coup de coeur: les Audacious lipstick de Nars

non, ce n'est pas ma collection, je n'ai pas les 30 teintes... courtesy of sacksfifthavenue

non, ce n’est pas ma collection, je n’ai pas les 30 teintes… courtesy of sacksfifthavenue

Allez savoir pourquoi, en ce moment je développe une obsession pour les rouges à lèvres. Parmi toutes les marques testées, il y en a une qui vient d’acquérir sa place de numéro 1 dans mon coeur: Nars, et plus particulièrement sa gamme Audacious Lipstick.

Ces rouges à lèvres sont assez chers (environ 25 euros pièce), mais vu la qualité, ça vaut largement le coup. J’ai commandé 3 teintes: Annabella, un rouge classique, Lana, un rouge orangé, et Juliette, un joli vieux rose.

Annabella

Annabella

La première chose qui m’a marquée est la qualité des couleurs. Vives, éclatantes, lumineuses et surtout, mates, elles ont toutes les caractéristiques que je cherche dans une teinte de rouge à lèvres. Puis, il y a eu la texture, crémeuse, souple, qui glisse sans problème sur la peau. Et pour finir, la tenue, assez exceptionnelle puisque je n’ai pas eu à en remettre de la journée, même après le repas.

Lana

Lana

juliette

Juliette

Maintenant, il me reste le plus dur: résister à la tentation des 27 autres teintes…

Ce jour où j’ai testé le Garcinia Cambodgia

ATTENTION: à ne surtout pas faire!

Garcinia-cambogia-extra

J’ai longtemps hésité avant d’écrire cet article, de peur de donner une mauvaise idée à certaines personnes. Mais après réflexion, je me suis dit que face à tous les faux témoignages positifs, il fallait bien que certains publient leurs vraies expériences pour essayer de dissuader les potentiels futurs utilisateurs.

Comme vous le savez, je lis beaucoup de blogs américains. Et comme j’ai quelques kilos à perdre, je me suis lancée dans une recherche de trucs et astuces sur les blogs bien-être, minceur et compagnie. Beaucoup d’entre eux parlaient du Garcinia Cambodgia, une plante, vendue en comprimés, ayant la capacité de diminuer les fringales, d’être coupe faim et d’absorber un peu le gras de certains repas. Visiblement, beaucoup avaient eu de bons résultats, avec des pertes de poids de 5 kilos par mois. Je pensais que c’était un produit similaire au Konjac (qui sur moi n’a rien fait du tout), j’ai donc acheté un flacon de 60 gélules pour essayer.

Selon la notice, il faut prendre 2 comprimés par jours, un avant le petit déjeuner, l’autre avant le déjeuner. Surtout pas après 14h, vu que les gélules ont une forte teneur en caféine.

Lorsque j’ai commencé à prendre le Garcinia Cambodgia, je revenais d’un week end durant lequel j’avais mangé n’importe comment. Je n’ai donc pas du tout été surprise d’avoir des nausées. J’ai tout d’abord cru que je faisais une intoxication alimentaire. Mais la nausée a duré. J’avais l’impression d’être sur un bateau qui tangue en permanence. Donc bien sûr, je n’avais pas du tout faim.

Et puis au bout de 5 jours, j’ai été prise de violents vomissements. Impossible d’avaler quoique ce soit, même de l’eau. Pour ne rien arranger, je me suis mise à avoir d’énormes palpitations cardiaques. Inutile de vous dire que lorsque votre coeur tape dans tous les sens, chaque vomissement accentue encore plus la chose. J’ai vraiment souffert et j’ai eu tellement peur que j’ai cru que j’allais appeler les pompiers au milieu de la nuit.

Je me suis doutée que le Garcinia Cambodgia, seul changement dans mon alimentation, devait y être pour quelque chose. Et en faisant des recherches, j’ai découvert plusieurs choses.

Tout d’abord, chaque gélule contient 180 mg de caféine. Pour vous donner une idée, des produits à base de caféine de type Guronsan (dangereux en excès), en contiennent 50mg… En gros, avec vos 2 gélules de Garcinia Cambodgia, vous absorbez l’équivalent de 8 Guronsan en moins de 8 heures. J’ai de la chance de ne pas être très sensible à la caféine, car je pense que les effets auraient pu être vraiment désastreux.

Puis j’ai découvert que tous les compléments alimentaires à base de cette plante avaient été interdits en France. La raison?  des “cas de rhabdomyolyse (destruction massive du tissu musculaire), des douleurs d’estomac, des allergies ont été rapportés“. Bien entendu, lorsque vous tapez le nom sur Google, vous ne tombez pas là dessus. Si vous ne lisez pas tous les articles, vous ne verrez que des extraits vantant les propriétés de ces compléments alimentaires.

Le lendemain, exténuée par les palpitations et le vomissements et complétement déshydratée, je me suis rendue chez mon médecin. Après plusieurs recherches (il n’avait jamais entendu parler de ce truc), il m’a confirmé que je m’étais empoisonnée au Garcinia Cambodgia et que, au vu des nombreux cas rapportés, j’étais passée à côté du pire.

Je m’en suis tirée avec 72h de douleurs et j’ai de suite jeté le flacon. Je n’ai bien entendu rien perdu (enfin si, 500g dus aux vomissements) et j’ai mis ma santé en jeu bêtement, juste pour tester un énième “remède miracle”. Donc je vous en supplie, ne testez pas le Garcinia Cambodgia. Et si vous entendez quelqu’un en parler, mettez-le en garde contre les dangers mortels ( plusieurs cas d’attaques cardiaques ont été rapportés). J’espère vivement que certaines personnes tomberont sur cet article en cherchant des informations sur ce produit et éviteront de faire la même bêtise que moi.

1 2 3 122